0033 (0)1 84 800 400 devis@partivert-tunisie.com

Genioplastie pour corriger le menton en galoche ou fuyant

La mentoplastie ou la génioplastie est une chirurgie esthétique du menton pratiquée pour traiter la forme du menton(partie qui comprend la mâchoire, le cou et le tiers inférieur du visage) soit pour l’augmenter soit pour le diminuer.

Genioplastie

La mentoplastie d’augmentation est beaucoup plus courante que la mentoplastie de réduction. L’avancement ou la rétraction de la mâchoire ou l’avancement de l’os du menton seulement peut se produire. Mais c’est une chirurgie de correction du menton beaucoup plus compliquée avec des indications qui vont au-delà de l’esthétique.

Indications de la génioplastie

La mentoplastie est utilisée pour corriger les déformations fonctionnelles ou esthétiques les plus diverses.

L’indication des gestes chirurgicaux appropriés pour corriger une déformation du menton est basée sur le type et l’étendue de la déformation, qui peut être considérée comme proéminente (menton en galoche ou saillant), déficiente (menton fuyant) ou asymétrique. Il peut également être indiqué pour aider au traitement de l’apnée obstructive.

La génioplastie doit être réalisée en analysant le visage dans son ensemble, afin que le résultat final soit plus harmonieux. Tout d’abord, il faut observer comment et quelle est la forme de la mâchoire. Une analyse faciale est effectuée pour identifier le profil d’un patient présentant une dysharmonie faciale.

Il est impératif de déterminer si ce qui se produit est une occlusion et/ou une déformation du squelette ou si le menton est seulement en galoche ou rétracté (fuyant). Ensuite, à partir de cette analyse, on déterminera ce dont vous aurez besoin pour un menton plus harmonieux avec le reste du visage.

Association avec de la génioplastie à la rhinoplastie : Profiloplastie

Il y a une relation directe entre le nez et le menton dans l’harmonie du visage. Il est donc parfois nécessaire de combiner la mentoplastie à la rhinoplastie pour que le patient obtienne un résultat plus satisfaisant, car lorsque ces 2 opérations esthétiques sont indiquées et que l’une n’est pas réalisée, on a l’impression que quelque chose n’est pas encore correct. Cette association est si courante qu’elle mérite même sa propre nomenclature : la profiloplastie.

Comment se déroule la génioplastie ?

Certains chirurgiens préfèrent commencer par une liposuccion du cou, qui permet de mieux définir le contour de la mandibule et de rendre ses angles plus visibles.

Ensuite, dans la mentoplastie d’augmentation, on pose un implant ou un nouvel os, qui peut être positionné soit par une incision dans la partie inférieure du menton, soit à l’intérieur de la bouche.

Lorsqu’un implant est utilisé, ce que les chirurgiens appellent un « magasin » est créé pour l’inclure. Cet implant peut être en silicone ou même en greffe de graisse.

Lorsqu’il y a un repositionnement de l’os (soit pour une augmentation ou une réduction du menton), il doit être scié et repositionné, puis il est fixé avec des plaques et des vis dans la nouvelle position souhaitée. En d’autres termes, il s’agit d’une procédure beaucoup plus invasive.

Il n’y a aucune obligation quant au type d’anesthésie pour cette procédure, mais il peut être conseillé d’utiliser une anesthésie locale associée à une sédation lorsque seule une mentoplastie sera pratiquée.

Lorsque d’autres interventions chirurgicales seront associées, il est possible d’opter pour une anesthésie générale. Toutefois, il doit s’agir d’une combinaison entre le chirurgien et le patient.

Durée de l’opération

Lorsqu’un implant est choisi pour augmenter le menton, l’operation esthetique du menton dure environ une heure. Si l’os est avancé, l’intervention dure plus longtemps, entre 90 et 120 minutes.

Postopératoire de la génioplastie

Lorsqu’un implant est posé, la prothèse est maintenue immobilisée pendant environ une semaine. Si une liposuccion du cou a été faite en même temps, elle est également protégée par une bande.

Au cours de la première semaine, essayez de ne pas faire d’effort et d’éviter les mouvements brusques sur le site.

La suppression des points de suture, le pansement et une évaluation postopératoire sont effectués environ une semaine après l’opération. Des médicaments antidouleur sont prescrits pour réduire le risque d’infection.

La période de réadaptation après la mentoplastie peut prendre plusieurs semaines. Les 10 à 14 premiers jours sont caractérisés par un œdème, c’est-à-dire un gonflement de la région. Après cette période, les patients reprennent leurs activités professionnelles.

Un engourdissement de la lèvre et du menton peut se produire, même s’il est temporaire. Il faut toujours lever la tête et éviter de s’allonger sur le côté.

Comme pour les autres interventions chirurgicales, il faut éviter l’exposition au soleil lorsqu’il y a des ecchymoses, des exercices physiques, ainsi que l’arrêt du tabac dès la période préopératoire.

Au début de la période de convalescence d’une génioplastie, il est préférable d’opter pour un régime liquide, en passant progressivement à des aliments plus mous, et généralement au bout d’une semaine, l’apport alimentaire normal est libéré.

Il est important de renforcer l’hygiène buccale avec des solutions antiseptiques, surtout si l’incision a été faite par voie intrabuccale.

Résultat de la chirurgie esthétique du menton

Le résultat de la génioplastie pour corriger un menton en galoche ou fuyant est constatée après 2 mois. Le menton sera alors parfaitement adapté au visage.