Dites oui à vos besoins de beauté

Vous avez droit à la chirurgie esthétique : Devis gratuit en 30 secondes !

Chirurgie esthetique Tunisie

Augmentation mammaire Tunisie : Pose prothèse mammaire anatomique ou ronde

La chirurgie augmentation mammaire en Tunisie est une intervention qui peut être réalisée sous deux techniques différentes : par lipofilling et par implant mammaire.

augmentation mammaire Tunisie

Chez certaines patientes, le chirurgien peut éliminer la graisse qui se trouve au niveau des parties indésirables en utilisant la liposuccion afin de réaliser une augmentation mammaire avec la greffe de graisse. Chez ces patientes, le chirurgien peut utiliser une technique spécialisée pour prélever cette graisse, puis la transférer dans le sein pour augmenter la taille du sein. Le gros avantage est qu’il n’y a pas d’implants ou de corps étrangers dans le corps. Cela permet une augmentation mammaire la plus naturelle possible.

Les implants mammaires sont la méthode la plus usitée pour augmenter la taille d’une poitrine. Avec les implants mammaires, il est possible d’avoir une nouvelle taille des seins. La chirurgie d’augmentation mammaire est utilisée depuis plusieurs années afin d’offrir aux femmes des améliorations très naturelles de leurs seins.
Il existe deux différents types d’implants mammaires : en silicone et en solution saline.

Prix augmentation mammaire Tunisie

La chirurgie d’augmentation mammaire se fait à des tarifs très avantageux comparés à ceux de plusieurs pays.
Lors de la consultation, vous recevrez un résumé détaillé de tous les coûts associés à la chirurgie d’augmentation mammaire, et cela avec les éléments inclus dans le prix à payer. Car cette chirurgie Tunisie all inclusive.

Pour savoir le prix augmentation mammaire Tunisie, n’hésitez pas à remplir le formulaire de devis en ligne.

InterventionPrix et TarifSéjour
Augmentation mammaire prothèses rondes2400€5 nuits et 6 jours
Augmentation mammaire prothèses anatomiques2600 €5 nuits et 6 jours

Devis express gratuit et confidentiel

Augmentation mammaire par implants : pour qui ?

L’augmentation mammaire vous convient si vos seins sont affaissés, aplatis, allongés ou asymétriques ou s’ils manquent d’un décolleté ou d’un volume adéquat. Seulement, vous devez être en bonne santé physique et mentale.

Cela signifie que vous ne souffrez pas d’infections actives, de cancers non traités ou d’autres maladies graves. En outre, vous ne devez pas fumer ni boire d’alcool. Enfin, les candidates potentielles doivent avoir des attentes réalistes en ce qui concerne l’opération, le rétablissement et les résultats.

Lors de votre visite chez le médecin, il est important d’avoir une discussion ouverte avec votre chirurgien. Il pourra ainsi connaître vos antécédents médicaux et vous aider à décider si une opération d’implantation mammaire vous convient ou non.

Pourquoi faire une augmentation mammaire ?

La Tunisie est à ce jour l’une des destinations les plus prisées par les patients de toute l’Europe et de divers autres pays. Il y a de nombreuses raisons à cela, mais parmi les plus connues figurent l’infrastructure médicale moderne, les chirurgiens hautement qualifiés et les prix très attractifs.

Ainsi, si vous décidez de subir une augmentation mammaire, vous serez accueillie dans l’une des nombreuses cliniques modernes. Votre intervention se déroulera dans des salles d’opération équipées d’appareils médicaux de pointe. Et vous serez pris en charge par des équipes médicales multidisciplinaires qui connaissent leur métier.

Enfin, pour votre convalescence, vous serez logé dans une chambre confortable et spacieuse dans un hôtel de luxe. Et tout cela à des prix bien inférieurs à ceux pratiqués en Europe et aux États-Unis.

Quel type d’implant mammaire est le meilleur choix, silicone ou solution saline ?

Le gros avantage des implants en silicone est qu’ils sont de loin les implants mammaires les plus souples du marché. Si une patiente cherche l’implant mammaire le plus naturel, il ne fait aucun doute que les implants mammaires en silicone soient le meilleur choix.

Les implants mammaires en silicone sont parmi les produits médicaux les plus étudiés au monde, et à ce jour, toutes les recherches montrent qu’il n’y a absolument aucun risque sur la santé lié aux implants en silicone. De plus, les implants en gel de silicone ont tendance à conserver leur forme même en cas de casse. Cela signifie que la patiente n’a pas à se soucier des fuites ou de la propagation du silicone. Ils sont vraiment sûrs et constituent l’implant le plus doux et le plus naturel du marché.
Et concernant les implants salins, ils ne sont remplis que d’eau salée, donc en cas de casse, il n’y a absolument aucun risque pour la santé d’une personne car l’eau salée est essentiellement éjectée après une journée ou deux.

Pour les femmes qui veulent une apparence non naturelle et qui veulent vraiment avoir un aspect rond et volumineux, les implants salins sont le type utilisé, mais donnent un aspect plus artificiel.

Mes implants mammaires doivent-ils être placés sur ou sous le muscle ?

En général, placer des implants mammaires sous le muscle leur permet d’apparaître beaucoup plus naturels. Cela permet aux implants mammaires de rester plus hauts plus longtemps et d’avoir plus de soutien et moins de tendance à tomber ou à s’affaisser avec le temps. L’incidence ou le taux de contracture capsulaire est également plus faible. En d’autres termes, les implants mammaires ont tendance à rester plus mous pendant longtemps sous le muscle que sur le muscle.

L’augmentation musculaire est mieux réalisée chez les patientes qui sont des haltérophiles. Elle est également mieux chez les patientes qui souhaitent une apparence plus artificielle. Si l’objectif est d’avoir un résultat d’augmentation mammaire d’apparence naturelle qui a le résultat le plus durable et maintient les implants aussi doux que possible tout en minimisant les infections et autres complications, une augmentation mammaire sous le muscle est privilégiée.
Par contre, pour celles qui veulent une apparence très artificielle ou une apparence manifestement augmentée ou qui ont un haltérophile extrême, une augmentation mammaire sur le muscle est préférable.

Quelle est la bonne taille d’implant mammaire pour mon corps ?

La réponse à cette question dépend non seulement de la silhouette et de la taille de la patiente, mais également de ses goûts. La sélection de la bonne taille d’implant mammaire est un processus en plusieurs étapes. Cela commence par apporter des « photos de souhaits » (souvent trouvées sur Internet) pour dire ou montrer au chirurgien les seins que l’on aime.
À partir de là, le chirurgien va faire essayer des calibreurs d’implants mammaires à sa patiente. La patiente se regardera dans un miroir pour voir à quoi ressembleraient ces implants mammaires. Ensuite, une image en 3D sera réalisée afin de montrer à la patiente à quoi ressemblerait sa silhouette avec cette taille d’implant mammaire afin de lui donner une autre façon de prendre la décision.

Pour confirmer la décision, un système de réalité virtuelle sera utilisé. En fait, la patiente va entrer dans un monde virtuel, où elle aura les implants mammaires en place et pourra se regarder sous toutes sortes d’angles différents, y compris au niveau de sa poitrine, et voir les implants mammaires en place. Avec cette technique, la patiente et le chirurgien sélectionnent facilement la taille d’implant mammaire qui soit parfaite.

Est-ce que ma sensation de mamelon va changer ?

La plupart des femmes auront une perte de sensation après une chirurgie d’augmentation mammaire. Pour la plupart d’entre elles, cela dure 6 à 12 mois avant de revenir à la normale. 15% des femmes, cependant, ont des altérations permanentes de la sensation du mamelon.

Faudrait-il combien de temps avant que je puisse reprendre de l’exercice ?

En Tunisie, il est recommandé aux patientes de commencer à marcher immédiatement après la chirurgie. Cependant, elles ne doivent pas effectuer d’exercice physique intense pendant les six semaines qui suivent la chirurgie. L’exercice physique, y compris l’haltérophilie, le vélo, le jogging et d’autres formes d’activités intenses, peut entraîner un déplacement des implants ou des problèmes de cicatrisation qui peuvent altérer l’apparence des seins après la chirurgie.
L’haltérophilie ou le fait de soulever les objets lourds n’affectera pas l’implant une fois que la zone aura bien cicatrisé.

Quand puis-je retourner au travail ?

Cela dépend du travail et de ses exigences physiques. Les mouvements des bras, doivent être évités pendant les 7 à 14 premiers jours. Il faut éviter de soulever quelque chose de plus de 5 kilos pendant 6 semaines après l’opération. Cette restriction de soulever les choses lourdes peut empêcher certaines femmes de reprendre le travail plus vite que d’autres.
Quelle est l’intensité de la douleur à laquelle dois-je m’attendre ?
La douleur causée par la chirurgie d’augmentation mammaire est généralement modérée et peut généralement être bien contrôlée avec des médicaments au cours des 1 à 2 premières semaines qui suivent la chirurgie. Il est important de noter qu’une douleur intense ou incurable après une intervention chirurgicale peut signifier une infection ou une autre complication, il faut donc contacter son chirurgien.

Quand puis-je conduire à nouveau ?

Les patientes peuvent commencer à conduire la voiture une semaine après la chirurgie tant qu’elles ne prennent pas d’analgésiques.

Puis-je allaiter après une augmentation mammaire ?

Le placement de l’implant sous le tissu mammaire, comme dans le cas du placement sous-glandulaire, n’affecte pas la capacité du sein à produire du lait. De même, le placement sous-musculaire ou le placement d’implants sous l’un des muscles de la poitrine préserve le bon fonctionnement du sein. Pour les femmes qui choisissent l’incision sous-mammaire ou trans-axillaire (incisions sous le sein et à travers l’aisselle), l’allaitement n’est généralement pas un problème.

L’augmentation mammaire augmentera-t-elle mon risque de cancer du sein ?

C’est l’une des questions les plus fréquemment posées par les femmes qui envisagent cette chirurgie. De nombreuses études ont montré que les femmes ayant reçu des implants ne courent pas un risque accru de développer un cancer du sein. De nombreuses études montrent que le fait d’avoir des implants n’empêche pas la patiente ou son médecin de détecter des tumeurs du sein. Enfin, les patientes ayant des implants mammaires et qui contractent un cancer du sein ont les mêmes chances d’obtenir une rémission, ou d’être indemnes de cancer pendant 5 ans, que les femmes sans implants.

Quatre types d’incisions pour la pose d’implants mammaires

Les quatre différents types d’incisions pratiquées lors d’une augmentation mammaire par implants sont les suivants :

  • L’incision périaréolaire : une incision est faite autour du bord extérieur de votre aréole.
  • L’incision inframammaire : une incision se fait dans le pli entre la partie inférieure de votre sein et votre poitrine.
  • L’incision transaxillaire : une incision qui est pratiquée dans votre aisselle.
  • L’incision transombilicale : une incision réalisée dans votre nombril.

D’excellents résultats peuvent être obtenus avec chacune de ces méthodes. Le meilleur type d’incision dépend des attentes, des caractéristiques physiques et de la décision mutuelle du chirurgien et du patient.

Quelle est la durée de vie d’un implant mammaire ?

Un implant mammaire a une durée de vie moyenne d’environ 10 ans. Cette durée se base sur des données statistiques relatives au taux de rupture des implants mammaires. Ce taux est de 1 % au cours des 10 premières années et augmente ensuite pour atteindre 10 à 30 %.

Il ne s’agit toutefois que d’une estimation et la durée de vie des implants dépend fortement de la réaction du corps de chaque patiente. Si le gel de remplissage ne fuit pas ou si des coquilles ne se forment pas (c’est-à-dire que l’implant est rejeté par le corps), la prothèse peut rester en place beaucoup plus longtemps.

Dans tous les cas, un suivi régulier par un chirurgien esthétique est obligatoire afin de vérifier l’état des implants mammaires et d’assurer la sécurité et le confort de la patiente. Ces contrôles médicaux permettent de s’assurer qu’il n’y a pas d’anomalie et de détecter d’éventuels signes cliniques qui pourraient indiquer un problème.

Quand peut-on dormir sur le côté après une augmentation mammaire ?

Après une opération d’augmentation mammaire, vous devez bien vous reposer et donc dormir, mais pas dans n’importe quelle position. La position la plus recommandée est de dormir sur le dos, avec la tête surélevée.

Cela aide à minimiser l’accumulation de liquide et améliore la circulation sanguine. Dormir dans cette position aide également à maintenir les seins dans une position plus naturelle pendant qu’ils guérissent.

Si vous souhaitez dormir sur le côté, vous devrez attendre environ deux semaines après l’opération. On estime qu’après cette période, les gonflements et les hématomes disparaîtront complètement. Il est toutefois absolument interdit de dormir sur le ventre, avant d’avoir le feu vert de votre chirurgien.

Comment soulager la douleur après une augmentation mammaire ?

Une augmentation mammaire entraîne des gonflements, une sensibilité et même quelques douleurs. Il est fort probable que votre chirurgien vous prescrive des médicaments pour vous aider à maîtriser la douleur.

Si le médicament prescrit ne vous soulage pas suffisamment, vous pouvez contribuer à réduire les douleurs. Pour ce faire, prenez le temps de vous reposer après l’opération. Aménagez chez vous une pièce où vous pourrez vous détendre et prévoyez de vous installer un peu.

Hormis plusieurs courtes promenades tout au long de la journée pour maintenir la circulation sanguine, limitez vos activités au minimum pendant la première semaine de votre convalescence après une augmentation mammaire. Cherchez des livres, des émissions frénétiques et d’autres moyens de détente pour combler cette période.

Quand se doucher après une augmentation mammaire ?

Une incision a besoin de 48 heures pour se refermer complètement. Vous ne devriez donc pas prendre de douche immédiatement après l’opération, mais attendre au moins 48 heures.

En effet, prendre une douche trop tôt après l’opération peut entraîner la réouverture de votre incision et ralentir le processus de guérison. Cela peut également entraîner des complications telles qu’une infection ou aggraver vos cicatrices chirurgicales.

En outre, même si une douche est autorisée 48 heures après l’opération, vous devez éviter les baignoires, les jacuzzis ou les piscines. L’immersion de vos plaies dans l’eau peut les exposer à des bactéries et provoquer une infection. Vous ne devez pas vous baigner pendant au moins deux semaines après l’opération.

Pourquoi il ne faut pas lever les bras après une augmentation mammaire ?

Cinq à sept jours après une augmentation mammaire, les chirurgiens recommandent aux patientes de ne pas lever les bras. La raison en est que des mouvements violents, comme le fait de lever les bras au-dessus de la tête, peuvent provoquer des irritations et des saignements.

En effet, c’est à ce stade que les implants mammaires commencent vraiment à se poser. Un mouvement intensif des mains pourrait donc compromettre leur mise en place. C’est pourquoi il est important de suivre les conseils de votre chirurgien plasticien.

Résultat d’augmentation mammaire

Les résultats d’une augmentation mammaire par implants sont immédiats et impressionnants. On obtient des seins fermes, bien formés et joliment glamour. Immédiatement après l’intervention, les seins sont toutefois gonflés au début et les implants mammaires doivent encore s’abaisser pour prendre leur place.

Un aperçu du résultat ne peut donc être évalué qu’après un mois, une fois que le gonflement a complètement disparu et que le muscle pectoral s’est adapté à la nouvelle forme du sein. La prothèse mammaire imite complètement les seins naturels.

Enfin, il faut tout de même attendre 6 à 12 mois après l’augmentation mammaire pour pouvoir juger du résultat final.

Devis express gratuit et confidentiel