La perte de cheveux, tant chez les hommes que chez les femmes, est l’une des principales préoccupations esthétiques de notre siècle. Pendant de nombreuses années, la science a étudié ce domaine, en essayant de trouver une solution chirurgicalement simple, naturelle en termes d’esthétique et qui, en outre, réduit le temps de traitement au minimum ainsi que les coûts.

La technique FUE est l’une des plus avancées de nos jours

En ce sens, depuis la première greffe capillaire pratiquée au début du siècle dernier, les techniques de greffage capillaire ont varié au cours des décennies, avec des méthodes qui offrent heureusement une expérience beaucoup plus naturelle et positive, avec des résultats optimaux pour le patient. La greffe de cheveux était l’une des méthodes les plus demandées, mais aussi la plus douloureuse.

C’était efficace, bien sûr, mais les résultats n’étaient pas ce qu’on attendait dans tous les cas. Ce type de traitement, à l’heure actuelle, est totalement obsolète après plus de 20 ans sur le marché. Un état de fait qui a conduit, bien sûr, à l’arrivée de la technique FUE, l’une des techniques les plus avancées de greffe cheveux en Tunisie aujourd’hui.

Les micro greffes sont obtenues à partir de zones donneuses

L’Extraction d’unités folliculaires’ consiste, comme son nom l’indique, à extraire séparément les unités capillaires et à les implanter, une par une, dans le cuir chevelu. Ainsi, la redistribution systématique des follicules pileux est obtenue grâce à l’extraction et à l’implantation d’unités folliculaires, en groupes de 1 à 4 cheveux unitaires qui se produisent naturellement dans chaque unité folliculaire. Ces micro greffes sont obtenues à partir de zones donneuses sur la partie latérale et / ou postérieure du cuir chevelu, en utilisant simplement une anesthésie locale. Ils sont préparés méticuleusement au microscope et introduits par micro-incisions dans les zones alopéciques (zones réceptrices).

Avantages de l’utilisation de la technique FUE

L’un des principaux avantages de la technique FUE est que la période post-opératoire est beaucoup plus courte et ne laisse aucune cicatrice visible à l’œil nu. La technique FUE est un processus lent, bien que les chirurgiens aient travaillé dur pour réduire le temps de travail et en augmenter les avantages.

Il existe deux types de méthode : la méthode en une étape nécessite l’utilisation d’un stylo implantaire. L’unité est placée dans le crayon, et lors du serrage, l’incision est faite en même temps que l’unité capillaire est placée. Avec la méthode en deux étapes, l’incision est faite avec une aiguille ou un scalpel pour placer l’unité folliculaire immédiatement.

Les dernières avancées en matière de greffes capillaires :

Le Bio-FUE. Ce nouveau processus est basé sur une combinaison de la technique FUE et du PRP (Plasma riche en plaquette). Cela provoque une grande amélioration et une régénération à la fois de la zone donneuse et de la zone de réception.

Grace à la technique du PRP cheveux Le follicule est stocké temporairement dans une solution riche en facteurs de croissance, ce qui le rend plus rapide et plus fort, en plus d’aider à augmenter de manière significative la densité des cheveux existants. Enfin, des micros injections sont faites dans le cuir chevelu pour injecter le facteur de croissance et ainsi favoriser la guérison de la zone du donneur et du receveur.

Avantages :

  • Augmente la densité des cheveux, rendant les cheveux transplantés plus épais.
  • Accélère la guérison des zones donneuses et receveuses.
  • Favorise la croissance des cheveux
  • Réduire encore plus la taille de la cicatrice presque imperceptible dans la zone donneuse.