00 216 71 963 230 devis@partivert-tunisie.com

Suite à de multiples variations pondérales, hormonales et physiques les seins de la femme sont mis à rude épreuve. Leur volume varie en fonction du cycle hormonal, pendant les grossesses et pendant la période de l’allaitement.

Le relâchement des seins peut être dû à différents facteurs. Les analyses préopératoires telles les mammographies et les radios permettent de distinguer clairement le type de problème et la manière de le corriger. Voici les principaux facteurs engendrant le relâchement mammaire et la manière de le traiter.

Augmentation du volume mammaire

Arrivée à un certain âge, l’élasticité cutané est altérée et la peau enveloppant les seins ne parvient pas à se rétracter convenablement. Si on ajoute à cela la force de l’apesanteur et l’augmentation du volume des seins suite aux grossesses et aux allaitements, la prise de poids ou à une excroissance anormale de la glande mammaire, la peau se relâche. En plus vu que la peau enveloppant les seins est très fine sa capacité à se rétracter s’en trouve diminuée.

Les seins sont tombants et manquent de tenue. Dans ce cas, le lifting des seins permet d’éliminer le surplus de peau, remonte la glande et le complexe aréole-mamelon pour retrouver des seins pointus et fermes.

Lifting seins avant apres

La perte du volume mammaire

Les seins perdent de leur volume soit suite à la fonte des graisses ou au moment de la ménopause. La glande mammaire perd de son importance et se trouve remplacé par un tissu graisseux. Ce dernier va dépendre de la masse pondérale de la femme qui en maigrissant va automatiquement perdre des seins. Dans ce cas, on aura l’impression d’avoir des seins vidés toutes fripées.

Pour restaurer ce problème, le chirurgien peut faire un lifting seins seul ou accompagner la plastie mammaire par une augmentation mammaire. Il pourra soit poser une prothèse mammaire ou injecter de la graisse autologue.